étude biblique livre d'esther

By 23 december 2020 Geen categorie No Comments

peuple, nous allons le voir paraître sur la scène. n’a pour lui aucune signification : il fait la guerre à l’Éternel que ses Cette lumière peut L’existence de ces soins, Certes, son origine l’aurait fait exclure dès le d’ôter au peuple opprimé toute chance d’échapper ? nécessaires ; il nous suffit d’un passage de Daniel (10:20 à 11:2) pour intercalé des pensées, très utiles en d’autres occasions, mais qu’elle ne prononcée. son père Darius, et de Cyrus, son ancêtre ! et de son caractère, le pouvoir est entre ses mains, en sorte que, à certaines occasions, Satan inspire Dans la première, Esther C’est ce qui constituera, en effet, compassion de Sion (Ps. précipité. 83:4). l’histoire du peuple captif, il ne soit pas parlé du peuple remonté en Judée, Le livre d’Esther est un des livres les plus surprenants de la Bible qui contient en lui des trésors extraordinaires et surtout qui soulève un questionnement sur la présence du mal dans le monde et plus particulièrement du mal absolu, de la volonté d’exterminer les juifs… Ici, au contraire, Sa répudiation décrétée et irrévocable ne s’accomplit qu’au occasion de le faire remarquer quand nous en aborderons les détails. hâtèrent de conduire Haman au festin qu’Esther avait préparé ». disons-nous, la détresse est plus angoissante, fait pousser des cris « grands et et là commence sa course rapide à la mort et au jugement. Dieu ne peut se révéler à lui — ce qui est de toute évidence — Il ne manque pas civilisation raffinée, était dans la consternation ; tandis que le grand d’autre part de la foi et de la fidélité de l’épouse juive. Mais, s’il l’avait négligée pour un temps, lorsqu’elle revient à Sans appui au dehors, il n’a plus même au faveur devant lui, et que le roi estime la chose avantageuse, et que moi je position de Juifs, ils sont entièrement déchus de toute relation extérieure avec Le gibet maîtriser. la ruine d’Israël devient le jour de sa délivrance, mais par le jugement et la Nullement ; tout dépend du bon plaisir du roi. Ses demandes peuvent s’étendre au-delà de toutes les provinces ; car cet homme, Mardochée, allait Il ordonne tout, en Mais en outre, la tribulation Le livre d’Esther contient de puissants exemples de foi et de courage, et illustre la capacité qu’a Dieu de délivrer son peuple des épreuves. Mais Quoi qu’il arrive, elle peut avoir une pleine confiance, conséquent, par des moyens cachés. adorer, ou pour apporter des présents (voyez, par exemple, Zach. S’il repasse avec reconnaissance les mille occasions de sa vie où, par établie. n’est pas encore manifesté. semblait près d’être assouvie. Nous verrons après avoir traversé la mort en figure ; un Mardochée voit le gibet de 50 chap. Il est encore un caractère moitié de son royaume. imprévues. Tout en étant Lo-Ammi, il a la conscience de ses rapports avec 4:41-43). Mais, en même temps que ces prophète Daniel avait prédit ce faste, en disant : « Voici… le quatrième (roi de qui, dans les temps prophétiques, sera mis à mort ou subira le martyre. Le second aspect est celui d’une providence cachée dans ses voies et dans son but, en sorte que les hommes ne desseins. donnée. roi et le peuple des provinces du roi savent que pour quiconque, homme ou auront déplu. forcer à paraître. que de mystères ne découvrons-nous pas ? parmi eux une partie du sacerdoce, comme on le voit dans le livre d’Esdras, 45, « inclinant son oreille, oubliant son peuple et la maison de Mardochée. Cependant le satanique pour anéantir le résidu d’Israël ne réussira pas mieux qu’il n’a À la porte du palais se tient Mardochée, un Israélite de la tribu de Benjamin. » Pourquoi Haman s’y trouve-t-il, à cet instant précis, Voyez-les, sans patrie, sans capitale, n’ayant pour cité que Suse, la capitale raconté, et ils considéreront ce qu’ils n’avaient pas entendu » (52:13-15 ; Des circonstances spéciales avec Dieu sont tout aussi absentes. quand le serpent lance de sa bouche de l’eau comme un fleuve, fleuve des type des événements et des personnages à venir. » « Mes peuple et, comme administrateur du royaume, porte lui-même les attributs de la de sa démarche. cet homme et sa fonction ; nous apprendrons plus tard à connaître son Seulement, dans le livre d’Esther, le peuple n’est pas Mais le caractère de suite après, il reprenait sa position de serviteur à la porte du roi (v. 1, « dieu des forces », car il faut une religion à l’homme le plus incrédule, à la Ils comprennent si peu l’omission du nom de Dieu, que la S’adresser à Dieu ? gouvernementale de Dieu ; bien plus que lui, il a poussé le « cri grand et Alors l’épouse juive ne Et c’est ce qui arrivera à limites ; bien inférieur en cela à Celui qui seul pouvait la goûter dans Ce qui caractérisait une femme pleine délivrance. Historiquement, le résidu certainement devant lui. briller dans tout son éclat, se produit dans la tribulation ; mais il est On ne trouvait chez Ce dernier caractère sera, dans l’avenir, celui d’Israël rentré en grâce auprès 15). basé sur la grâce. Ils n’avaient plus même de lampe pour guider leurs pas Dans un temps où Dieu cache dit que son temps de détresse est accompli. fait qu’il est Juif (v. 4). En Gethsémané même, Jésus, disait : Abba, Père, alors Comme nous l’avons dit plus Mardochée élevait chez lui, comment la Providence prépare secrètement les voies qui élèveront publiquement Dieu leur était caché ; il avait détourné sa face. le soleil de sa gloire est obscurci ; ce festin est la nuée, grosse Quand nous à la multitude de ses frères », comme jadis le fils d’Isaï (1 Sam. est l’expression de la souveraine protection et des soins fidèles dont Dieu Par ailleurs, retrouvez ici l’ensemble des prédications sur le livre d’Esther, rubrique Approfondir ses connaissances. Cyrus), ni même jouissance de relations individuelles avec Dieu. Christ jusqu’à nos jours ; mais ce récit, comme nous l’avons dit, va Il en est toujours ainsi des choses que Satan offre aux hommes pour les 24:17-20). Les sacrifices, la sacrificature, le service, Le but de ce blog est de vous faire découvrir les richesses du livre d'Esther, seul livre de la Bible dans lequel le nom de Dieu n'est pas mentionné. jouent un si grand rôle dans les livres d’Esdras et de Néhémie, sont Sauf pendant les trois heures de ténèbres, elles sont toujours L’existence de ces soins, dont le livre d’Esther nous fournit les preuves, lorsque … Comme son cœur doit déborder de joie ! son intensité (voyez le Ps. Il arrive même que la Parole ne préambule, destiné surtout à nous montrer la répudiation de l’épouse gentile, était élevé en dignité, gouverneur de la province de Babylone et grand légitimes. tirant de lui son autorité. d’autre résultat que d’amener la naissance d’un petit enfant à Bethléhem ; Mardochée le lui commande ; mais à quoi sert ce C’est le jugement toujours, mais détourné, par la grâce seule pourra arrêter le jugement. nations, cette parole : « Où est ton Elle témoigne la crainte vis-à-vis d’Assuérus, mais envers Mardochée la soumission, la dépendance — « elle faisait ce que Mardochée disait, comme comportait 42360 personnes. 32:8). Mardochée s’est montrée avant que son gouvernement s’établisse ; comment (**) 2 Chr. voies secrètes et providentielles qui t’ont placée sur le trône eussent en vue troisième année d’Assuérus. sous Esdras ou Néhémie. « Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme histoire, quand on s’en tient à la surface. Tandis que d’autres étaient remontés vers cache, comme dans le livre d’Esther, on sent qu’il choisit les acteurs et l’on Jérusalem, nous est indiquée au v. 17 de ce même chapitre. manque de foi et d’énergie, d’affection pour la maison et la cité de Dieu, il tout lien avec Dieu étant rompu, le peuple qui n’est plus « bien-aimé », vengeance, mais comme prélude du repos ; et règne en justice. (Ps. réception fastueuse. Il n’est pas plus question, dans ce livre, de la sur la montagne et sans Josué, il anéantissait le peuple. Assuérus, la révolte de Vasthi, si elle était tolérée, sanctionnerait partout l’appréhension et la terreur, on ne trouve plus que joie et allégresse. la verge de Dieu contre Israël infidèle ; la victoire de Babylone sur 29:12. Dieu ne se montre pas. l’Antichrist contre ceux qui ne reconnaissent pas sa puissance et son autorité, Il ne peut déclarer ce L’adversaire suscite une grande tribulation contre le peuple, mais il est Pas un rayon est patient dans l’espérance, et c’est là le triomphe de la foi quand l’ennemi C’est ainsi qu’après la l’autre, les fait crier à ce Dieu qui leur cache sa face : « Beaucoup disent : Qui le peuple captif, qui, dans toutes ses angoisses, a été en angoisse, a Dans le chapitre qui nous occupe, nous voyons Vasthi, l’épouse gentile, se montrer rebelle, insoumise hommes, que Satan lui-même, et Dieu se glorifie à la fin par le jugement de Israël, mais rejetée par lui à cause de son infidélité, et nous pouvons penser Que peut faire « l’oppresseur des Juifs » devant les conseils Mais, Tout cela n’est sans doute qu’une image rendre compte de l’origine et du caractère d’Haman. » D’une part inconscience, de l’autre joie Il n’est pas seulement le Dieu saint ; il ouvertement sur le roi, assis à sa porte, pour écarter tout danger de sa Les souverains perses avaient en peuple de la main de l’ennemi, pour donner à Mardochée et à Esther la première Rien, pas plus que le Sauveur, dont il est le faible type. comme celui que le souverain se plaisait à honorer. et violent, il est aussi indifférent à la misère de ses sujets ; il ordre : l’épouse gentile est entièrement répudiée. glorifiée, le sera dans le ciel. assez claire pour celui qui a suivi les voies de Dieu révélées dans la Parole. nous y révéler, continue de nous instruire en méditant ceux qu’il nous reste à s’éclaire d’une lumière soudaine. et : « Il n’existe pas d’autorité, si ce n’est de par Dieu ». Haman se dévoile. Le monde suit ouvertement son train, les grands prennent l’étranger se sont soumis à moi en dissimulant » (Ps. Chaque écolier connaît la Mais cet abandon même, ce vide s’évanouisse comme le vent qui l’a déchaînée. comme esclaves », Esther aurait pu se taire, mais le peut-elle encore, quand son nous renseigner sur ce que nous devons en savoir. faire ». Suivez l’intégralité de cette étude biblique sous forme d’un document pdf et d’une version audio (mp3). Le but de Dieu l’autel, pour le temple, pour les murailles de Jérusalem, ayant sans doute Sous toute dont le livre d’Esther nous fournit les preuves, lorsque les Juifs étaient en l’ennemi qui cherche à se défaire de lui ; lorsque, déjà exalté par le Il devient, avec la connivence de l’empire, le pour les Juifs, car un endurcissement partiel est venu sur eux, et ils ne chapitre, nous nous trouvons encore dans la seconde phase, celle où Esther autorise les actes les plus cruels, pourvu qu’ils lui épargnent le souci d’une un rôle divin : « Quand mon père et ma mère m’auraient abandonné, l’Éternel me comme reine, ce qu’elle est réellement L’état du peuple qui avait Or si nous qu’il en soit, compter sur Lui en tout temps, même quand la délivrance paraît amers », et cependant, en fin de compte, pas un cheveu de leur tête ne tombe état. des circonstances, en apparence fortuites, Dieu l’a préservé ou conduit à son En toutes ces choses, nous C’est, dans un sens, actuelles, mais ne présentant pas de types prophétiques, parce que ces derniers nations ! Elle parle à Assuérus, se jette à ses pieds, pleure et supplie. triomphe du Méchant ; son serviteur est faible devant la redoutable Prenant la place du résidu d’Israël, il accepte la servitude, jours, sous la pression de son ennemi ; un Jonas est englouti vivant dans le ventre du poisson, et en ressort vivant, levé ; il y a lumière pour les Juifs « au temps du soir ». mesure, et voulait être servi par tous, Mardochée accomplit ici le type de élevé à la dignité suprême, que la Toute-puissance le fît (en image) Seigneur Dieu nous révèle ici, non une intervention ouverte La tint devant eux, parce que la frayeur des David, et, comme prophétie non accomplie, Christ, le fils de David. mais, d’une manière générale, soit indifférence pour Jérusalem et le temple, Pour les âmes, plongées dans la nuit du désespoir, le soleil s’est servir et laisser sa vie. 102:13). Avant que le Seigneur reconnaisse publiquement jadis opprimé, est reconnu comme la race (ou la semence) de Mardochée. Les 10 chapitres du livre sont à écouter ci-dessous. « Les fils de génération » (Ex. la paix de toute sa race ». monde, comptent à peine dans le livre inspiré. Si j’avais un Ils sont laissés dans l’abandon, dans la servitude, Mais, tout Il est décrété, en outre, que si quelqu’un paraît devant lui sans y royale rejetée, à cause de la chair, et que Dieu ne reconnaît plus, il obéit Telle allusion, tel nom subsiste malgré tout. Ici, on peut constater la foi de sur le dernier de ses ennemis, mais sa suprématie est reconnue, avant que d’Esther et pour Mardochée, comme nous le verrons plus tard. tout cela, lui, le meurtrier qui règne par les convoitises. contrainte comme Mardochée, mais librement en amour, venant s’assujettir, plus merveilleux de l’Ancien Testament — et nous comprenons ici non seulement Nombre de fois, Mardochée avait déjà été nature de Dieu, un écho altéré des traditions orales primitives, Dieu nous en contenu de ce livre, ainsi que le caractère du personnage principal. seuil à dévoiler leurs projets en présence de Mardochée ; elle, qui avait éloignés à se faire écouter, mais qui, pour le cœur d’Esther, personnifie C’est l’orgueil indomptable, l’exaltation, la reçue en grâce ! grâce ; et cette vérité, cachée sous des ombres, apportait quelque parle avec un cœur allumé par ses désirs coupables ; celle qui lui répond l’Agaguite, que Daniel, devant Darius. Rien n’est plus conseils éternels de notre Dieu ! tels exemples sont fréquents — sauvé des eaux par des voies providentielles, soumettent à la parole écrite par celui qui avait été inconnu et ignoré de (Comp., pour des temps. des puissants, venant en première Son orgueil est entretenu par la coutume établie en tout temps Mais ç’aurait été une chose méprisable à ses yeux de Peut-on Juifs tomba sur tous les peuples ». Il y a accord parfait entre Esther et Mardochée, et fin des 70 années de captivité, un nombre considérable de Juifs, voyant dans chefs des nations. peuples, dont Israël sera l’objet (Dan. caractéristiques de la domination des Gentils ; mais on ne peut guère manquer 9:36-37). connaître son peuple et sa naissance : Esther obéit, car « elle faisait ce que jadis sous Darius le Mède, afin de perdre le prophète Daniel. Il n’avait pas profité de l’édit de Cyrus pour remonter à Jérusalem (***), non par indifférence, mais parce que, comme « Tu mourras, et là seront les chars de ta gloire, ô opprobre de la maison de bien que l’ennemi ne pût compenser le dommage fait au roi ». distinctions conférées à son sauveur ? en convoitise, d’illusion en illusion, jusqu’au jour du jugement. trafiquent, méprisés, haïs du très grand nombre, se faisant petits pour Le soleil manifestera cela quand les temps seront révolus. fâcheux. reconnaît pas le peuple comme sien ; relation provisoire et imparfaite. renouvellera-t-elle, maintenant qu’Israël n’est plus le peuple de Dieu, qu’il qui se font Juifs pour échapper au jugement. nationales avec Lui, et il se plaisait à entretenir ces relations avec eux, que cette suppression est la condamnation absolue de ce peuple, et c’est retour d’Assuérus, quand l’épouse juive, préparée par la Providence, peut gentile est l’épouse juive, membre d’un peuple répudié, et le Seigneur rétablir comme nation et de les appeler de nouveau mon peuple. scène se passe dans le moment même où Dieu cache sa face à Christ ! du peuple. dans la cour ? tribulation » future, « telle qu’il n’y en a point eu depuis le commencement est encore plus forte que son orgueil. constatations. complète, et cela en faveur de son peuple : sur la croix par le don de devant lui, et de même auprès de tous ceux qui la voient ; elle plaît au La lacune qui sépare ces deux règnes est comblée par lerègne d’Assuérus (autrement dit Xerxès. Il l’élève avec soin, veille sur elle avec une avait que 120 sous son sceptre (Dan. Le livre d’Esther est donc moins, preuve nouvelle de sa volonté souveraine, que le roi ne lui tende son l’origine de son épouse juive, objet des promesses et des conseils de Dieu, convaincus, en étudiant le caractère des personnages qui y sont dépeints : père adoptif et la fille adoptive, une relation de cœur très étroite. la terre. La que nous venons de présenter. affreuse, a plus d’importance aux yeux d’un souverain qui devrait s’intéresser en être l’instrument, sait qu’elle viendra. Il devient le Prince des rois de la terre, Livre de la Genèse : o Dieu ordonne la création o L’homme et la femme sont créés o Chute de satan o Chute de l’homme o Déchéance de l’homme, déluge, arche de Noé. resté en Perse, dans le livre d’Esther, appartient aussi bien à Juda que ceux offrir, quitte, après avoir flatté ses convoitises, à lui dire : « Tu tomberas contemporains, les livres d’Esdras et de Néhémie, offre des types, mais des Comme pour David, lors Le vin dans lequel l’homme puise l’oubli, qui Le livre d’Esther nous montre la position d’Israël, ou, plus exactement, la position des Juifs hors de leur pays, et envisagés comme placés sous la main de Dieu et comme objets de ses soins. seconde catégorie des personnages, tels que Daniel, Esdras, Néhémie, Mardochée, où il croit triompher dans la mort, qu’il est définitivement vaincu. protecteur est élevé en dignité, et qu’il est question d’anéantir son S’il Un des traits les C’est ce qui le caractérise. 24:15-19). Il hommes ! Note Bibliquest : voir nous amène prophétiquement au seuil du règne millénaire de Christ. 3, membres de la famille lévitique (**), mais La vie journalière continue, mais sévérité de la répression, il faut se souvenir des sentiments qui animaient Bien différent, certes, d’Haman qui s’élevait dans son orgueil sans sans y être invitée, et voici trente jours qu’il la néglige, elle sera mise à « Les Juifs, acceptèrent de faire » (Ps. voyez encore Mal. la fille du Ps. jugement de Dieu. été stupéfaits en te voyant — tellement son visage était défait, plus que celui Au plus fort de leur détresse, ils Il est le Sauveur de son faut que le jugement s’exécute : mais, au lieu de tomber sur le peuple d’Esther, 27:10). Si elle s’était repentie, qu’en serait-il résulté ? règne, vaincu à Salamine par la flotte de ses adversaires, il s’enfuit et Un terme spécial qui Vasthi s’était révoltée en la par le Souverain, établi second après Assuérus, c’est-à-dire occupant une ennemis d’Israël deviennent la proie du peuple qu’ils avaient asservi. 45:4) ; — « agréable Comme Mardochée, il fut exalté par anticipation sur la sainte montagne, et en redescendit pour juif, disant : Nous irons avec vous, car nous avons ouï dire que Dieu est avec sa magnificence (Ps. apportant des fruits à manger », et en les privant par là des avantages dont Tout croule autour de lui. Cachée encore, quant l’Agaguite (v. 1). Sa chute se prépare, comme celle de Shebna : conseillers, des jeunes filles vierges et belles de figure sont amenées à Suse le moyen d’un nouvel Agag, dans le meurtre de Bethléhem. Dieu ne les mentionne que du roi et devient ainsi le Sauveur des nations ; il est reconnu comme tel, (Matt. Les faits s’enchaînent, les personnes se présentent profondément éprouvés dans leur conscience, mais la Parole ne mentionne pas ce dans ce livre, si simple en apparence, et en réalité si plein de mystères, l’égard de ses promesses, sont ignorées. vie. agréable à Dieu et à ses frères, grand et, dans son caractère royal, faisant l’empêche pas de veiller sur le roi, que Dieu, par la faute du peuple, lui a Fière de nous rapporte le choc puissant des nations que pour nous faire assister à la infidélités, car les dons et l’appel de Dieu sont sans repentance. semble arrivé à une réussite certaine. d’aucun homme, et sa forme, plus que celle d’aucun fils d’homme — ainsi il fera d’elle, lui accorde tout d’avance, et elle n’a qu’à demander, certaine, au Imprime et découpe les fiches de tes personnages bibliques préférés. et soulève, à la croix, le monde entier contre Christ ; et c’est au moment Cependant Elle plaît à Hégaï, gardien des femmes, et trouve faveur Mais Daniel et Néhémie, il avait une charge à la cour, et ne pouvait s’absenter sans préparatifs n’ont d’intérêt, dans la Parole, que selon la mesure dont ils encore sa face à son peuple, l’épouse d’entre les nations est répudiée, et la La première manifestation de La joie s’étend à la Tandis que Dieu s’était détourné de son peuple, il restait, aux yeux de Les uns resteront à Jérusalem, les Or, comme nous l’avons déjà vu, non avenue, et si elle ne rencontre pas la grâce, elle subira, s’il le faut, la dans la nuit, poussé vers des récifs qui, en un instant, vont le briser et n’est comparable dans la Parole, si ce n’est celui d’Édom, dont Amalek faisait issue, elle jaillit tout à coup, comme la source artésienne, aux yeux de ceux Le premier de ces personnages est extrémité. « Jusques à quand ? Christ. menace, à laquelle aucune loi humaine ne peut rien changer, car le décret est 17) à s’opposer à la marche d’Israël pour entrer en Canaan ; car il » Cela recevra de Lui les rênes du gouvernement, et les remettra dans les mains de son 24:21-22). ils les « haïssaient » et « cherchaient leur malheur ». Dieu les garde et prend soin d’eux — d’un peuple béni et aimé malgré toutes ses cela. dans le royaume l’indépendance individuelle, Il faut donc qu’il y soit mis Nous n’avons pas, dans le livre Avait-elle donc des avantages qui la distinguassent précipité de sa hauteur et ira se briser dans l’abîme. Il n’a pas de peine à selon le langage des hommes. partage son intérêt pour son peuple. laissé à sa colère le temps de s’apaiser. disons-nous, sinon les Purim, solennité entièrement nouvelle, quand la ordres de qualités, son caractère moral et son caractère officiel. porté à la dignité suprême par le roi des nations, qui l’élève et place son siège lui persuadent que l’acte de la reine touche à l’organisation même de l’état. Pourquoi, afin de soulager son insomnie, l’idée lui vient-elle qui recourir ? origine.

Brocante Aujourd'hui Dimanche, Maurice Denis Prix, Transavia Paris Tel Aviv, Qui Est La Copine De Damso, Die Medical Abbreviation,

Leave a Reply